À Paris, la mairie veut des HLM à la place du ministère de la Défense

le
7

Le ministère va quitter ses locaux historiques du boulevard Saint-Germain, dans le VIIe arrondissement de Paris, pour rejoindre son nouveau QG du sud de la capitale. Le sort des anciens bureaux est encore incertain.

Voici des bureaux et un emplacement qui font beaucoup d’envieux... À deux pas de l’Assemblée Nationale, situés sur le boulevard Saint-Germain et juste derrière, rue Saint-Dominique, le Ministère de la Défense est en plein centre de Paris, quasiment sur les quais de Seine. Des bureaux qui seront bientôt vacants, puisque le Ministère va déménager à Balard, dans le XVe. Dès septembre, les états-majors et les services centraux des armées s’installeront dans le «Balargone» que François Hollande va inaugurer à l’automne, raconte le site BFM Business.

Si le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, aimerait beaucoup vendre ces locaux à un bon prix (ils sont estimés à 350 millions d’euros par France Domaine, l’organisme qui gère le patrimoine immobilier de l’Etat), la maire de Paris Anne Hidalgo voit les choses différemment. Elle imagine très bien l’îlot Saint-Germain transformé et divisé en logements sociaux. Son argument principal: le VIIe arrondissement de Rachida Dati ne comprend que 1,3% des logements sociaux de la capitale.

Environ 50% de HLM

Le logement (social ou pas) a été érigé en grande priorité de la maire de Paris. Les locaux du boulevard Saint-Germain sont donc une vraie aubaine... «Nous avons demandé à cet emplacement le droit de construire 50% de logements sociaux», explique Ian Brossat, adjoint à la maire de Paris en charge du logement. De quoi inquiéter le rapporteur général du budget du Sénat, Albéric de Montgolfier (Les Républicains), qui craint qu’avec une application totale de la loi Duflot, l’ilot Saint-Germain pourrait être «cédé pour un euro».

Cette loi prévoit en effet que l’Etat cède des terrains à un prix inférieur à leur valeur réelle si le projet est de construire des logements... et a fortiori pour la construction de logements sociaux! Dans ce cas précis, la décote peut même atteindre...100% de la valeur, si la mairie de Paris en fait la demande. «Cependant, ce n’est évidemment pas une cession à l’euro symbolique que nous réclamons. L’État ne nous cède jamais les terrains à l’euro symbolique, même pour faire du logement social», précise Ian Brossat au Figaro Immobilier.

Il est vrai que cette facette de la loi Duflot n’a - pour le moment - pas encore fait parler d’elle. Comme l’a rappelé la Cour des comptes, seuls 11 biens ont été cédés avec une décote au cours de l’année passée.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le vendredi 3 juil 2015 à 10:58

    Le quartier est hors de prix. Le moindre paquet de nouille coûte 3 fois plus cher que dans les quartiers populaires! Tu parles d'un cadeau empoisonné.

  • salar12 le vendredi 3 juil 2015 à 09:14

    On aimerait voir comment seront attribués ces logements sociaux et comment ils se retrouveront aussi sec sur Airbnb ou Abritel (paiement de la main à la main) comme de nombreux logements sociaux dans ces quartiers. Le mieux serait que cela reste un ministère ou un musée ou louer au plus offrant sinon c'est magouille assurée!

  • pelochon le vendredi 3 juil 2015 à 09:04

    Du lard aux cochons

  • gabby17 le jeudi 2 juil 2015 à 23:37

    Si encore c'etaient des vrais logements sociaux.. Accessibles aux bretons, auvergnats... Mais c'est surtout du logement ethnique... Regardez bien les noms des boites aux lettres dans les HLM et vous comprendrez.... Un exemple... Place charles fillon dans le 17 arrondissement de Paris... Allez jeter un coup d'oeil :-)

  • d.e.s.t. le jeudi 2 juil 2015 à 17:25

    Des HLM à Paris, ça va vite devenir le "ministère de la défonce"!

  • aerosp le jeudi 2 juil 2015 à 17:12

    La mairie de paris a bien donné 1/2 hectare dans le 17ème pour construire une nouvelle synagogue. Elle n'a pas alors pensé à construire des HLM pour les pauvres

  • M9936673 le jeudi 2 juil 2015 à 16:39

    "ceux qui ont vendu la France"