À Paris, des classes technologiques dans de prestigieux lycées

le
0
Ces ouvertures à la rentrée prochaine créent des remous chez les parents et les enseignants.

Une section technologique au sein du prestigieux lycée parisien Louis-le-Grand ? Ce qui aurait pu sembler une quasi-hérésie il y a encore quelques années deviendra une réalité à la rentrée prochaine.

Afin de revaloriser ces filières souvent décriées, Patrick Gérard, le recteur de l'Académie de Paris a demandé à quatre lycées parisiens d'excellence - Louis-le-Grand, Jeanson-de-Sailly, Chaptal et Paul-Valéry - d'ouvrir des classes, en première et terminale, de sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (Stidd). Ce matin, au lycée Chaptal, dans le VIIIe, se tient une séance de présentation des nouvelles orientations proposées. Mais preuve que les mentalités évoluent encore lentement, la décision n'est pas du goût de tout le monde. «Cela peut avoir un impact sur la réputation de l'établissement, glisse Éric Huignard, vice-président de la Peep du lycée Chaptal. Cela dépendra du recrutement des élèves. Il y a jusqu'à présent u

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant