À Nîmes, la mairie apprend les bonnes manières aux mariés

le
0
Devant les incidents récurrents, une réunion de préparation se tient dix jours avant l'union.

Nîmes

Des voitures garées en double, voire en triple, file au bout d'une artère centrale menant au centre-ville, des passagers assis sur les portières de voitures décapotables au mépris des règles élémentaires du Code de la route, des cortèges de véhicules organisant délibérément un bouchon en centre-ville... C'est le pain hebdomadaire de la ville de Nîmes (Gard) les samedis de mariage.

Afin de remédier à des troubles qui peuvent gêner le reste de la population, le maire UMP, Jean-Paul Fournier, a ordonné la mise en place, depuis la fin du mois de juillet, d'une réunion de préparation des mariages à l'attention des couples et de leurs invités, organisée dix jours avant l'union civile. «À la base, nous cherchions une façon de remédier à des problèmes... J'avais une petite appréhension de ces réunions et finalement, nous nous rendons compte...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant