À Nice, l'UMP peine à masquer ses tensions

le
0
Réunis à l'occasion du premier rassemblement de l'Association des amis de Nicolas Sarkozy, les Fillonistes dénoncent «la tentative de récupération» de Jean-François Copé.

De notre envoyé spécial à Nice.

Ils ont fini la matinée de samedi en entonnant «une Marseillaise pour Nicolas». Mais, promis juré, ce premier rassemblement de l'Association des Amis de Nicolas Sarkozy n'était pas placé sous le signe de la nostalgie. Devant quelque milliers de sympathisants réunis sous l'ombre protectrice des oliviers des jardins des arènes de Cimiez, perchés sur les hauteurs de Nice, tous l'ont affirmé, répété, martelé: ils étaient simplement là pour faire part de leur «reconnaissance» à l'action de l'ancien chef de l'Etat.

Sur l'estrade, «la famille» est presque au complet pour la photo: Christian Estrosi, NKM, Xavier Bertrand, Bruno Le Maire, Jean-François Copé ou encore Eric Ciotti et Christine Boutin. Assis au premier rang dans le public, Valérie Pécresse (un canotier sur la tête), Laurent Wauquiez, Pierre Charon, Roger Karoutchi, ou encore Philippe Goujon, écoutent les témoignages sagement.

Il n'empêche! Parmi les sympathisants la nost

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant