À Nice, François Baroin déjà porte-parole du candidat Sarkozy

le
2
À Nice, François Baroin a sorti les crocs, accusant François Hollande de commettre un « mensonge ».
À Nice, François Baroin a sorti les crocs, accusant François Hollande de commettre un « mensonge ».

Pas moins de 4 000 couverts sont dressés dans l'immense parc des Arènes de Cimiez à Nice. Devant chaque assiette, un drapeau français et un dépliant à la gloire d'Éric Ciotti. Le député et président des Alpes-Maritimes organisait vendredi soir sa traditionnelle « soirée des amis d'Éric Ciotti ». Même si l'on doute qu'il ait vraiment 4 000 amis, il en est un de marque qui a su se faire remarquer : François Baroin. L'ancien ministre de l'Économie, venu « par amitié pour Éric », a choisi une terre éminemment sarkozyste pour sa première prise de parole publique depuis l'annonce de son soutien à l'ancien président. Devant un auditoire plus qu'acquis à sa cause, il est apparu? en campagne. De sa voix grave et de son phrasé long et élégant, il a allègrement étrillé la majorité et a encensé Nicolas Sarkozy.

Amateurisme éclairé

« Quand le seul projet est de sortir Nicolas Sarkozy de l'Élysée, on aboutit à une majorité de rencontre. On ne gagne pas pour ou contre un homme, on gagne avec un projet. » François Baroin sort les crocs, accuse François Hollande de commettre un « mensonge » quand il  « a fait croire aux François qu'il n'y avait pas de crise ». Tacle son « esprit de revanche » qui l'a poussé au « détricotage » de toutes les mesures prises durant le quinquennat. Regrette que François Hollande n'ait été « que la souris dans le couple avec Angela Merkel ». Parle d'un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 5 mois

    baroin, le jeune vieux

  • best01 il y a 5 mois

    que ferait on pas pour etre premier ministre...