À New York, le premier parc souterrain au monde ouvrira en 2018

le
0

EN IMAGES - Deux américains veulent réaménager une ancienne voie de chemin de fer à 4,5 mètres sous terre dans le quartier Lower East Side de Manhattan. Pour que le projet se concrétise, ils font appel au financement participatif.

Être au vert sous terre, c’est le projet insolite de deux américains! James Ramsey et Dan Barasch ont imaginé réaménager un ancien terminus de train d’un hectare et demi abandonné depuis 1948 en un parc souterrain, surnommé «Lowline», dans le vivifiant quartier Lower East Side de Manhattan, à New York. Mais pour que le projet voit le jour en 2018, les deux new-yorkais font appel au portefeuille des internautes... via une campagne de financement participatif.

Les deux concepteurs du premier jardin public souterrain au monde sont à deux doigts de finaliser leur projet! Lancé en 2012, «Lowline», est en passe de récolter 200.000 dollars (181.000€) supplémentaires , via une plateforme de crowdfunding. À seulement quelques heures de la clôture, James Ramsey (ancien ingénieur à la NASA) et Dan Barasch (entrepeneur social) ont reçu 194.000 dollars de la part de 2330 contributeurs. Une jolie somme obtenue notamment grâce au soutien de l’actrice, Lena Dunham, révélée dans la série Girls aux États-Unis. Cette dernière avait tourné une vidéo promotionnelle pour inciter les gens à donner quelques uns de leurs propres deniers personnels pour que «Lowline» prenne forme à 4,5 mètres sous terre.

Des paraboles réfléchissantes

Pour éclairer les 1,5 hectares des futurs jardins du parc souterrain, les concepteurs souhaitent utiliser la lumière naturelle extérieure. Pour ce faire, ils ont imaginé des paraboles réfléchissantes reliées à des câbles de fibre optique capables de redistribuer la lumière du soleil. Les arbres et espèces végétales plantées en sous-sol seraient assurées de grandir convenablement.

Toujours dans le quartier de Lower West Side de New York, mais cette fois-ci en plein air, un parc urbain suspendu long de 2,3 km avait été aménagé et ouvert au public en 2009 sur d’anciennes voies ferrées aériennes désaffectées. Les jardins souterrains de «Lowline» devraient quant à eux ouvrir leurs portes en 2018.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant