À Nantes, sur les traces de l'esclavage

le
0

Nos reporters vous emmènent à Nantes, ville portuaire française dont l'histoire est marquée par la traite négrière. Pendant plus d'un siècle, les armateurs locaux ont acheté des esclaves africains, qu'ils revendaient ensuite aux Antilles. En tout un demi-million de personnes auraient été transportées dans les cales des navires nantais.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant