À Nantes, la Manif pour tous fait sa révolution «sociale»

le
0
REPORTAGE - À trois jours de la deuxième démonstration de force nationale, en province, la motivation ne fait qu'augmenter chez les adversaires du mariage pour tous.

Ils étaient si nombreux, à Nantes ce mercredi soir, que la Manif pour tous a dû se dédoubler. Dans la ville de Jean-Marc Ayrault, au c½ur de l'une des régions les plus mobilisées contre le mariage gay, une salle de 900 places, pleine à craquer, n'a pas suffi à accueillir toute leur exaspération. A trois jours de la deuxième démonstration de force nationale, la motivation ne fait qu'augmenter: «Le peuple, plus il est muselé, plus il veut s'exprimer!», assène Sophie, étudiante. D'autant plus que les premières mesures économiques n'ont pas de quoi le rassurer... C'est avec des slogans bien plus offensifs que les manifestants interpelleront dimanche le gouvernement: «On veut du boulot, pas du mariage homo!», s'époumonent-ils, le poing levé.

«Je n'ai plus de voix tellement j'ai crié!,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant