À Monaco, pour le Grand prix de F1, les terrasses se louent à prix d'or

le
1

Ce dimanche, les passionnés de Formule 1 se disputeront les meilleures places pour assister au Grand Prix. Pour inviter leurs meilleurs clients, certains déboursent 50.000 euros pour un appartement ou une terrasse bien placés.

En coulisses du Grand Prix, s’affairent non seulement des professionnels de l’automobile, mécaniciens et pilotes, mais aussi d’autres professionnels. Jean-Yves Le Graverend, responsable de John Taylor à Monaco, comme bien d’autres, invite par exemple pour l’occasion des clients désireux de participer à la fête. Comme tous les événements sportifs, et notamment le tournoi de tennis de Roland Garros qui commencera ce dimanche, le Grand Prix est aussi une formidable occasion de réaliser une opération de relations publiques.

Aux entreprises, qui invitent ainsi des privilégiés triés sur le volet, de les installer aux meilleures places. Pour les connaisseurs, les emplacements les plus recherchés se trouvent sans doute sur le port de la Condamine, port principal de Monaco qui devient le temps d’un week-end le point de départ de la course. Là se trouve, le bon spot pour jouir d’une grande visibilité sur la plus grande portion du circuit.

La Place du Casino ou l’épingle du Fairmont jouissent également d’une bonne visibilité mais on ne peut pas vraiment y louer des appartements. Certains hôtels, comme l’Hôtel de Paris ou Le Fairmont, louent des chambres avec vue pendant la durée du Grand prix. Il est possible de regarder la course sur certaines terrasses en tant que client de l’hôtel pendant cette période.

10 000 euros par jour

Mais de quel budget faut-il disposer pour pouvoir vibrer aux sons des moteurs depuis une terrasse? «Lors du Grand Prix de Monaco, le prix à la location d’une terrasse de 80 mètres carrés bien placée est de l’ordre de 40.000 euros pour les quatre jours. Il faut compter en moyenne 300 à 500 euros par mètre carré de terrasse», explique Jean-Yves Le Graverend . Pour la location d’un appartement complet, les prix augmentent. Un trois pièces de 80m2 avec 80m2 de terrasse se loue ainsi 50.000 euros pendant l’événement. La F1 est décidément un sport qui coûte cher!

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le vendredi 29 mai 2015 à 13:39

    Visiblement le journaliste n'a pas consulté le prix d'une place pour la finale de Roland Garros.