À Marseille, un préfet chargé de la sécurité

le
0
Nommé en Conseil des ministres, Alain Gardère aura vocation à lutter mieux que ses prédécesseurs contre la délinquance.

Marseille a encore connu des soubresauts ce week-end, alors qu'elle s'apprête à accueillir le nouveau préfet délégué à la sécurité. Proche du président Nicolas Sarkozy, Alain Gardère, actuel directeur adjoint du cabinet du ministre de l'Intérieur, devrait être nommé mercredi en Conseil des ministres. Ce sera le troisième préfet en trois ans. Il prendra la suite de Gilles Leclair, arrivé à Marseille en décembre, lui-même en remplacement de Philippe Klayman, resté moins de 18 mois...

Choisi pour son expérience de patron de la sécurité publique d'Ille-et-Vilaine, le nouveau préfet devra juguler une délinquance en hausse. «Marseille est la deuxième ville de France. Il faut restaurer la place de l'État et rétablir plus de sécurité». Au premier semestre 2011, les cambriolages ont augmenté de 14 % dans les Bouches-du-Rhône par rapport à la même période l'an dernier, les vols à main armée de 18 %, et de 40 % à Marseille.

Une série de faits dive...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant