À Marseille, Marine Le Pen attend son heure

le
0
Alors que les pouvoirs publics, UMP et PS, semblent impuissants dans la Citée phocéenne, la présidente du Front national espère que son parti fera un gros score aux municipales.

C'est la hantise de l'UMP et du PS à Marseille: jusqu'où montera le parti de Marine Le Pen aux municipales dans la Cité phocéenne? La flambée de violence qui frappe la ville ne peut que favoriser un vote protestataire. Déjà, à la présidentielle de 2012, Marine Le Pen avait obtenu 21,22 % des voix à Marseille, soit 79.292 suffrages.

Certes, les scores de l'extrême droite sont moins élevés aux municipales qu'à la présidentielle. Mais les résultats du FN aux législatives à Marseille offrent, eux, un indicateur assez fiable des chances du parti de Marine Le Pen en mars 2014. Au premier tour des législatives de 2012, le FN s'était maintenu à 20 % à l'échelle de la ville, signe d'un électorat très mobilisé.

Le parti de Marine Le Pen avait atteint des pics à 22,68 % dans la 6e cir...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant