À Marseille, le partage des eaux entre Suez et Veolia

le
0
Les deux groupes sont reconduits pour la distribution et l'assainissement de l'eau sur quinze ans.

La menace de mise en régie de la distribution et de l'assainissement de l'eau de Marseille et de communes environnantes a plané un moment. Finalement, Veolia et Suez ont renouvelé leurs contrats respectifs qui représentent au total 3,2 milliards d'euros sur quinze ans. L'assemblée de la communauté urbaine a voté, jeudi, l'attribution à la Société des eaux de Marseille (SEM), filiale de Veolia, et à la Seram, filiale de Suez Environnement, des quatre délégations de service public pour la distribution de l'eau et l'assainissement de l'eau de Marseille. La SEM empoche 2,2 milliards et Suez 931 millions (sans compter une surtaxe de près de 300 millions perçue par Suez pour le compte de la collectivité). Ce marché est le deuxième le plus important de France.

«J'aurais voulu remporter les quatre contrats, mais je suis extrêmement satisfait d'être attributaire de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant