À Marseille, la justice valide l'adoption d'un enfant né par PMA

le
0

MARSEILLE (Reuters) - Le tribunal de grande instance de Marseille a validé l'adoption d'un enfant né par procréation médicalement assistée (PMA) à l'étranger par un couple de femmes, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Le parquet de Marseille a fait appel de cette décision, précise-t-on de même source, confirmant une information révélée par Le Figaro sur son site internet.

Selon l'avocat du couple cité par le journal, Me Alexandre Oger, le tribunal n'a pas suivi le procureur qui, dans son réquisitoire, avait évoqué une "fraude à la loi", la PMA n'étant autorisée en France que pour les couples hétérosexuels infertiles.

Le TGI de Versailles a rendu, fin avril, un jugement public en ce sens en refusant à un couple de femmes l'adoption d'un garçon de quatre ans né d'une PMA pratiquée en Belgique, ce qui constituait une première depuis le vote l'an dernier de la loi Taubira.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant