À Marseille, Gaudin justifie ses choix politiques

le
0
Le maire de Marseille doit répondre ce lundi à un rapport de la Chambre régionale des comptes.

La Chambre régionale des comptes (CRC) s'invite dans la campagne pour les municipales de mars à Marseille. Avant même d'annoncer une candidature qui ne fait plus guère de doute, le sénateur maire UMP Jean-Claude Gaudin, qui achève son troisième mandat, doit faire face à un rapport critique sur sa gestion. Il a réservé ses commentaires au conseil municipal de ce lundi qui lui sera largement consacré et où une majorité des socialistes s'affrontant en primaire devraient faire entendre leur voix. Mais d'ores et déjà les proches du maire évacuent les critiques.

«En gros, la chambre nous reproche d'investir trop. Je regrette l'absence d'ana­lyse économique», tacle Jean-Louis Tourret, adjoint aux finances, selon lequel «s'il y a eu 40.000 emplois créés sur la mandature, c'est grâce à ces investissements. Effectivement, nous sommes à la limite de ce que nous pouvons fa...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant