À Malte, il ne sera bientôt plus interdit de divorcer

le
0
Les habitants de l'île se sont prononcés par référendum pour faciliter la rupture du mariage.

Les Maltais ont dit «oui»... au divorce. Dans cette petite île profondément catholique, dernier pays d'Europe où le divorce est encore interdit, les électeurs se sont déclarés favorables à sa légalisation. Lors du référendum de samedi, le «iva» (oui) l'a emporté avec 52,67% des voix, selon les résultats définitifs. «C'est une nouvelle ère pour Malte», se réjouit le journal Malta Star. «Les gens n'ont pas simplement voté oui au divorce; ils ont montré qu'ils étaient heureux d'entrer dans l'époque moderne. La nouvelle Malte n'est pas condamnante et étouffante; elle est décontractée et ouverte.»

Le chef du gouvernement, le nationaliste (chrétien-démocrate et conservateur) Lawrence Gonzi, qui avait farouchement fait campagne contre cette introduction du divorce dans la législation, a reconnu dimanche la défaite du non. «Ce n'est pas le résultat que je souhaitais, mais la volonté du peuple doit être respectée», a-t-il affirmé.

«Je veux vivre da...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant