À Madrid, Angela Merkel cajole Mariano Rajoy

le
0
Angela Merkel a salué le vaste programme de réformes structurelles mis en place par l'Espagne et s'est dite impressionnée par toutes ces mesures d'austérité, convaincue qu'il s'agit du bon chemin à suivre.

Le tête-à-tête était très attendu... La chancelière allemande, Angela Merkel, et le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, ne s'étaient pas vus «seul à seul» depuis le mois de mai dernier, lorsque tous deux s'étaient promenés en bateau sur la rivière Chicago, en marge du sommet de l'Otan.

Quatre mois plus tard, l'Espagne est toujours dans la ligne de mire des marchés, inquiets de la santé financière du pays. Des marchés qui lui ont pourtant accordé un peu de répit ce matin. Le Trésor espagnol a réussi à placer 3,5 milliards d'euros de titres de dette, avec des rendements en nette baisse, par rapport aux précédentes opérations d'échéances passées équivalentes. Une accalmie sans doute passagère, mais qui a permis à la Bourse de Madrid de grimper considérablement ce jeudi: + 4,91 %, à la clôture.

Pendant ce temps-là, à la Moncloa, siège du gouvernement, l'ambiance des grands jours régnait à la mi-journée jeudi. Plus de 300 journalistes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant