À Maaloula, le désarroi des chrétiens syriens

le
0
REPORTAGE - À 55 km au nord de Damas, la ville historique de Maaloula, occupée par les djihadistes depuis une semaine, est en passe d'être regagnée par l'armée de Bachar el-Assad.

Deux jours après être entrée dans Maaloula, ville chrétienne syrienne située à 55 kilomètres au nord de Damas, l'armée continuait jeudi de pourchasser les rebelles, repoussés dans un quartier de la ville et dans un hôtel qui surplombe ce haut lieu de la chrétienté au Moyen-Orient, où l'on parle encore l'araméen, la langue de Jésus. Alors que l'immense majorité de ses 2.000 catholiques de rite grec ont fui les combats en fin de semaine dernière, des volontaires chrétiens sont désormais en première ligne aux côtés de l'armée pour déloger les insurgés qui ont pris le contrôle de Maaloula dimanche, au terme de combats nocturnes qui ont fait 17 morts et de nombreux blessés parmi les opposants à Bachar el-Assad et des dizaines de morts dans les rangs des forces gouvernementales. «Les com...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant