À Lyon, les supporteurs de Macron sont déjà en campagne

le , mis à jour le
0
Emmanuel Macron au côté du maire de Lyon, Gérard Collomb, lors d'un meeting le 6 juin 2016.
Emmanuel Macron au côté du maire de Lyon, Gérard Collomb, lors d'un meeting le 6 juin 2016.

À Lyon, c'est comme si Emmanuel Macron était déjà candidat à la présidentielle. Dix jours après sa démission du gouvernement, et sans attendre une déclaration officielle de candidature, Gérard Collomb, son plus fidèle supporteur, a invité les adhérents lyonnais du mouvement En marche ! à se retrouver pour un « apéro » géant sur la « Plateforme », une barge amarrée sur les berges du Rhône, habituellement dévolue aux soirées branchées.

De Bonnell à Orsenna

Lancée seulement en fin de semaine dernière, l'invitation a rassemblé quelque 700 personnes mercredi soir, jeunes, moins jeunes, personnalités locales, élus de gauche et du centre, anonymes venus deviser, cheveux au vent, de l'avenir de la France autour d'une bière.

Sur scène, à la place des groupes d'électro habituels, l'entrepreneur Bruno Bonnell, prompt à raconter sa rencontre avec Emmanuel Macron et son engagement à ses côtés, de jeunes créateurs de start-up également emballés par l'ancien ministre de l'Économie, mais aussi Erik Orsenna, s'excusant de son âge. « Mais je suis académicien, donc immortel, et je vous enterrerai tous ! » a-t-il promis avant de conter sa rencontre avec « Emmanuel », lorsqu'il dirigeait la commission Attali. « On ne s'est plus quittés », confie Orsenna.

Gérard Collomb, qui presse depuis plusieurs mois Emmanuel Macron de se lancer et consacre désormais deux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant