À Lyon, le carton de François Fillon

le , mis à jour le
1
La primaire a fait émerger François-Noël Buffet, soutien de François Fillon, comme le nouvel homme fort de la droite lyonnaise.  
La primaire a fait émerger François-Noël Buffet, soutien de François Fillon, comme le nouvel homme fort de la droite lyonnaise.  

Dimanche, à Lyon, François Fillon a fait mieux encore que dans le reste de l'Hexagone. Avec 70 % des voix dans le Rhône et la métropole lyonnaise, il améliore de 4 points sa performance nationale. C'est à Lyon que l'ancien Premier ministre avait choisi, mardi 22 novembre, de tenir son grand meeting d'entre-deux-tours.

Cette primaire a fait émerger un nouveau leader pour la droite lyonnaise. Filloniste de la première heure, fidèle à son candidat même quand les sondages n'en donnaient pas cher, François-Noël Buffet, le sénateur-maire d'Oullins, en banlieue lyonnaise, est aujourd'hui récompensé pour son engagement. C'est lui qui a ?uvré pour que le candidat Fillon tienne meeting à trois reprises dans l'agglomération, à Villefranche-sur-Saône au printemps, à Lyon à la rentrée, et à Chassieu le 22 novembre. Il voit aujourd'hui dans le score local de François Fillon le signe d'une adéquation entre la sociologie lyonnaise et le profil de son candidat. « Les Lyonnais sont réputés pour être modérés et Fillon n'est pas un révolutionnaire, analyse l'élu de 53 ans. Il incarne une droite classique, éloignée des extrêmes, dans la grande tradition lyonnaise. C'est clair, les Lyonnais se retrouvent dans son profil. »

Les barons locaux pris de court

Démonstration faite que « François Fillon peut s'appuyer sur le Rhône pour la suite de sa campagne ». Et François-Noël Buffet se dit prêt à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 5 jours

    Ce qui n'empêche pas les lyonnais d'avoir un maire socialo, faut toujours relativiser les choses.