À Lyon, Gérard Collomb a choisi son dauphin

le
0
Gérard Collomb a désigné son successeur pour la mairie de Lyon : David Kimelfeld.
Gérard Collomb a désigné son successeur pour la mairie de Lyon : David Kimelfeld.

L'époque du cumul des mandats est terminée et nombre d'élus sont contraints à faire des choix. C'est le cas de Gérard Collomb, sénateur, maire et également président de la métropole de Lyon. Et pour le prochain mandat, il a choisi, entre la ville et la métropole, la seconde : super-collectivité territoriale de 59 communes, regroupant plus de 1,5 million d'habitants avec un budget de 3 milliards d'euros.

Pour lui succéder à la tête de la ville de Lyon et ses 500 000 habitants, il vient de désigner comme dauphin David Kimelfeld, son actuel adjoint à l'économie et également maire du 4e arrondissement. À 54 ans, cet entrepreneur, fidèle de Gérard Collomb, qui croit, comme lui, aux vertus de l'économie et de l'entreprise, est également un fin politique qui dirige le PS du Rhône depuis 2012.

Gérard Collomb, qui a désigné officiellement son dauphin dans une interview au Progrès

, n'a pas l'intention pour autant de céder son siège de maire en cours de mandat. Il envisage de solliciter en 2020 un quatrième mandat en présentant un « ticket » avec David Kimelfeld. « Si j'étais élu président de la métropole, il pourrait être un excellent maire de Lyon », considère Gérard Collomb. « Il tient la route intellectuellement et est capable d'une grande empathie pour les gens, qui l'adorent. Il a de plus une capacité à s'intégrer dans les différents milieux », précise-t-il.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant