A Londres, Sarkozy conférencier pour Goldman Sachs

le
8
A Londres, Sarkozy conférencier pour Goldman Sachs
A Londres, Sarkozy conférencier pour Goldman Sachs

C'est une intervention qui fait jaser. Nicolas Sarkozy, accompagné de son ancien ministre de l'Economie et des Finances François Baroin, a donné une conférence devant des représentants de la banque d'affaires américaine Goldman Sachs, ce lundi en fin de journée à Londres. Le thème de son discours, qui n'était pas ouvert à la presse, n'a pas été dévoilé.

Depuis qu'il a quitté l'Elysée, l'ancien président français multiplie partout dans le monde ce type de conférences privées et confortablement rémunérées.

Moqué par Montebourg

«Ça démontre où sont les amitiés, les connivences, les solidarités», a attaqué ce matin le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg sur BFM TV. «Quand vous êtes payé par Goldman Sachs, comment vous faites pour critiquer Goldman Sachs après?» a-t-il encore relevé. «C'est un homme qui travaille pour Goldman Sachs», en a déduit le socialiste précisant que cette banque est «hautement critiquable».

Raillant l'ancien chef de l'Etat sur Twitter, le ministre délégué chargé du Développement Pascal Canfin suggère les «paradis fiscaux» comme thème pour son intervention.

Selon des indiscrétions rapportées par «Le Monde», l'ex-locataire de l'Élysée se serait plutôt laissé aller à de nouvelles confidences sur son avenir, indiquant selon des témoins qu'il reviendrait «si l'on avait besoin de lui», «par devoir».

Sarkozy payé 100 000$ par Goldman Sachs pour son speech à Londres aujd selon @mediapart. Je propose comme thème: la fin des #paradisfiscaux.? Pascal Canfin (@pcanfin) June 3, 2013

Une rencontre avec David Cameron

Son passage dans la capitale britannique a aussi été l'occasion pour Nicolas Sarkozy de rencontrer le Premier ministre conservateur David Cameron. «Ils ont travaillé de façon très étroite pendant la présidence de M. Sarkozy. Pendant cette période, ils ont établi une très forte relation de travail», a fait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le mardi 4 juin 2013 à 07:13

    C'est quand même rigolo que ce qui ne choque pas partout dans le monde permet à un soit disant ministre de monter au créneau. Entre nous ils devraient être content nos désopilants. Les sommes perçues sont soumises à l'impôt... Mais non çà beugle dans la prairie et çà caquète dans la basse cour...

  • axfapi le mardi 4 juin 2013 à 06:40

    ce n est pas mollasson qui serait invité à une conférence , il n a aucune culture

  • KAFKA016 le lundi 3 juin 2013 à 18:23

    Nico reviens !!!!

  • M78543 le lundi 3 juin 2013 à 17:51

    il doit expliquer comment on compte les bulletins de vote chez UMP LOL

  • vxboucau le lundi 3 juin 2013 à 17:14

    Il travaille son anglais ...lol

  • nebraska le lundi 3 juin 2013 à 17:10

    Il a bien raison d'en profiter. Lui au moins il est moins fainéant que nos précédents présidents.

  • cedricdz le lundi 3 juin 2013 à 17:05

    Clair que le saucisson çà en jette moins... Les gens qui les fabriquent aussi. Et toute la vie qu'il y a autour

  • KAFKA016 le lundi 3 juin 2013 à 16:58

    Aprés son Quinquenat Hollande fera aussi des conférences ... mais à la fête du saucisson en Corrèze.