A Londres, des pintes et des jeux vidéo

le
0
A Londres, des pintes et des jeux vidéo
A Londres, des pintes et des jeux vidéo

C'est un samedi soir dans un bar du nord de Londres et une foule compacte se presse autour du comptoir. Devant un grand écran, on hurle, on encourage, le verre levé. Pas pour un match de football, non. Pour une partie de jeux vidéo.Le Meltdown est à l'angle de Caledonian et de Bridgeman Road, dans un quartier populaire de la capitale britannique. Les rues, plongées dans une nuit glaciale, sont quasiment désertes.Vu de l'extérieur, rien ne laisse penser qu'il s'agit d'un bar dédié à "l'e-sport", le "sport électronique", ou bien encore "jeu vidéo de compétition", une pratique née à la fin des années 1990 et qui suscite depuis un intérêt croissant.Pas de signe distinctif sur la devanture grise de l'établissement. Juste une enseigne, "Meltdown", et le son étouffé d'un remix de "Get up, stand up", l'hymne contestataire de Bob Marley, dont les basses puissantes font doucement vibrer les vitres.Mais dedans, c'est un temple du jeu vidéo.Autour d'un table, et d'un empilement vertigineux de pintes de bière, des jeunes ont les yeux rivés sur un écran retransmettant en direct un tournoi de "League of Legends", un des jeux en ligne les plus courus."Allez, vas-y, mais vas-y!", s'écrie une jeune femme en bas noirs, short et top rayé, et dont les doigts fins pianotent avec dextérité sur le clavier virtuel de son téléphone pour commenter la rencontre sur Twitter.- Le "Starbucks" du jeu vidéo -Ici, les clients viennent prendre un verre et regarder une partie de jeu vidéo, quand ailleurs on vient pour le football ou le rugby, et la carte propose opportunément des cocktails faisant directement référence à cet univers de pixels.Mélange fruité de rhum, citron vert, mangue, framboise et fruit de la passion, le "Shoryuken" tire ainsi son nom de "Street Fighter", l'un des jeux les plus célèbres de l'histoire des jeux vidéo.Le Meltdown, qui n'a guère ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant