À Lens, ce jeudi, c'est l'école buissonnière

le
0

Se préparant à un afflux massif de supporters anglais et gallois cet après-midi dans la ville de Lens, et craignant notamment des problèmes de circulation, le rectorat de Lille a décidé de fermer tous les établissements scolaires de la ville. Une aubaine pour les jeunes fans de football lensois. Et pour tous les autres aussi.

Ce jeudi, Maxime, jeune garçon de 11 ans scolarisé à Lens, n'a pas école. De fait, des écoliers aux collégiens en passant par les lycéens et les étudiants, tous les élèves lensois pourront s'offrir une grâce matinée ce jeudi 16 juin. Un petit privilège qu'ils doivent à l'Euro de football. Avec le match Angleterre-Pays de Galles programmé aujourd'hui à 15 heures dans le royaume de Tony Vairelles, le rectorat de Lille a en effet opté pour la fermeture exceptionnelle de tous les établissements scolaires de la ville. Où quand le foot fait une fleur à la jeunesse.

Une marée humaine déferle sur Lens


" Ce n'est pas quelque chose de commun, explique Jean-Yves Bessol, l'inspecteur d'académie du Pas-de-Calais.
« Cette fermeture n'est aucunement liée à une crainte particulière et on espère que tout se passera dans le calme et la bonne humeur. »Jean-Yves Bessol
C'est une situation tout à fait exceptionnelle et dérogatoire. La décision a dû être prise il y a environ deux mois, d'abord à la demande de la ville de Lens elle-même, puis ensuite tout cela a été discuté et acté au niveau du rectorat. " Au premier abord, il ne faut pas voir dans cette décision le spectre de la violence qui touche malheureusement certaines ville-hôtes depuis le début de la compétition. " Cette fermeture n'est aucunement liée à une crainte particulière et on espère que tout se passera dans le calme et la bonne humeur, tient-il à préciser. C'est avant tout une question de facilité organisationnelle, puisque ce match se déroule à 15h et qu'il va drainer un nombre très important de supporters. Les services de police nous ont parlé d'un chiffre proche des 90 000 supporters, ce qui est loin d'être négligeable. Et on peut raisonnablement penser que si le match débute à 15 heures, les supporters anglais et gallois occuperont les rues dès le matin. " Pas besoin d'être devin en effet pour prédire que des milliers de supporters britanniques prendront leurs quartiers dans les rues de Lens dès les premières heures de la journée, que ce soit pour entamer un apéro matinal, se payer une fricadelle sauce Dallas ou flâner dans les rues du centre-ville en attendant…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant