À langueur économique mondiale, encéphalogramme boursier plat

le , mis à jour le
8
Selon François Chevallier, tous les moteurs de croissance additionnelle des années 2000 sont éteints. (© Fotolia)
Selon François Chevallier, tous les moteurs de croissance additionnelle des années 2000 sont éteints. (© Fotolia)

Je ne crois pas plus à l’alignement des trous noirs que je n’ai cru à l’alignement des planètes. La réalité est pire : la platitude, probablement durable. Tous les moteurs de croissance additionnelle des années 2000 sont éteints : l’américain fondé sur une bulle immobilière, l’européen alimenté par les déficits publics et maintenant la fin de l’hypercroissance chinoise.

Faute de croissance suffisante, les perspectives bénéficiaires font du surplace depuis 2011. Le scénario est le même tous les ans : les analystes commencent par anticiper une progression des résultats avant de passer l’année à réviser en baisse leurs prévisions. Le nouvel arsenal déployé par la BCE le 10 mars, les dernières statistiques chinoises, le manque d’empressement de la Fed à relever ses taux (16 mars) sont autant de manifestations de la langueur économique mondiale. Dont le prix sur les marchés est une forte volatilité.

Encéphalogramme boursier plat… depuis huit ans

Corrigé de secteurs ayant connu des évolutions structurelles atypiques, notre indice européen retraité (composé à 2/3 de valeurs cycliques et 1/3 de valeurs défensives) révèle la particularité de la situation actuelle. Au final, après une récession suivie d’une reprise largement techniques, les perspectives bénéficiaires et avec elles les indices font du surplace depuis huit ans.

La faute en revient à la faiblesse de la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gogo119 le mercredi 23 mar 2016 à 07:32

    pieds et poings liés, le pouvoir politique où qu'il soit n'a comme seule marge de manœuvre pour satisfaire ses administrés que d'accumuler toujours plus de dettes. Ca suffit.

  • gogo119 le mercredi 23 mar 2016 à 07:29

    pour "suracta" : Cela belle lurette que le pouvoir politique fait office de marionnette dans le monde. Au 21ème siècle, au travers de la mondialisation, le pouvoir économique a pris le pas sur le politique. Essayez de vous retenir d'éructer sans cesse les mêmes rengaines politiques stériles cela nous fera des vacances à tous.

  • gogo119 le mercredi 23 mar 2016 à 07:25

    Essayez plutôt de nous expliquer pourquoi depuis 6 ans, les sociétés de biotechnologie sont valorisées 4 fois leurs chiffres d'affaires annuel avec des résultats négatifs tandis que les sociétés qui font du bénéfice sont cotées à hauteur d'une demi année de chiffre d'affaires.

  • Cambio17 le mardi 22 mar 2016 à 19:39

    De toute façon la Bourse depuis la Krach de 2000 et ensuite la crise mondiale depuis septembre 2007, c'est mort...

  • SuRaCtA le lundi 21 mar 2016 à 10:58

    L'encéphalogramme plat d'Hollande a contaminé le monde, qui aurait pu croit qu'il était capable d'un tel exploit......

  • lorant21 le lundi 21 mar 2016 à 10:03

    Avec les dividendes, un encéphalogramme à 0% me va très très très bien.

  • M4405433 le lundi 21 mar 2016 à 10:00

    ce Monsieur est structurellement baissier depuis des années...alors il cherche à démontrer son raisonnement à l'aide d'arguments spécieux, on fait aisèment la démonstration. Certes il y a eu bcp de volatilité ( et ca c'est un sujet) mais les actions restent sur les 3 dernières années l'actif le plus rémunérateur et de loin et si justement il fait du surplace alors c'est le moment d'en acheter... Vous conseillez certainement d'achéter des obligations à taux negatives Mr Chevalier ?

  • fquiroga le lundi 21 mar 2016 à 09:54

    des vrais poetes....qui pètent ou qui poetent?