A la veille du brevet des collèges, faut-il réviser ?

le , mis à jour à 09:16
1
A la veille du brevet des collèges, faut-il réviser ?
A la veille du brevet des collèges, faut-il réviser ?

Après une semaine à plancher sur les écrits, la délivrance arrive aujourd’hui pour les candidats au baccalauréat. Pour leurs camarades collégiens en revanche, l’heure des épreuves aura bientôt sonné. Après cet ultime jour de révision, 838 554 élèves de 3e vont, demain et vendredi, passer le brevet des collèges, le tout premier examen scolaire important de leur vie. Au programme : français, maths, histoire-géographie-éducation civique.

 

« Aujourd’hui, il faut que les parents relâchent la pression, explique Claire Besset, responsable pédagogique à Digischool, un site spécialisé dans l’éducation numérique. Il ne faut pas oublier qu’à 14 ans, les ados ne sont pas sûrs d’eux et qu’ils sont pour la première fois en conditions d’examen. Mieux vaut donc tenir un discours de confiance. Cette dernière journée doit permettre non pas de bachoter mais de souffler et de réviser une dernière fois ce qui est factuel », décrypte la spécialiste. Ses préconisations : ne pas travailler plus de trois heures ce mercredi, soit une heure sur chacune des matières.

 

Pour être prêt à affronter le français, qui va inaugurer le bal demain matin, « inutile de se mettre à travailler les courants littéraires. C’est censé être fait », rappelle Claire Besset. En revanche, reprendre ses fiches de définition des figures de style — métaphore, allitération, allégorie… — sera forcément utile. Idem pour les tableaux de base de conjugaison, qui peuvent à la fois servir à bien répondre aux questions de compréhension et à soigner la deuxième partie de l’exercice de rédaction.

 

« Même si c’est la grande inconnue, s’entraîner sur une dictée est une bonne chose, reprend la responsable pédagogique. Cela permettra de bien s’assurer que l’on maîtrise les accords avec les verbes être ou avoir, qui tombent à tous les coups. »

 

« Le carré de la longueur de l’hypoténuse est égal ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 6 mois

    Cet examen existe encore !!! que de fric fichu en l'air.