À la traque des mensonges des candidats américains

le
0
Pendant une heure et demie de débat, mercredi soir, Barack Obama et Mitt Romney ont cité une avalanche de chiffres et de faits présentés comme incontestables.

Après le premier débat de l'élection présidentielle américaine, les factcheckersou «vérificateurs de la vérité», scrutateurs indépendants plus présents que jamais sur la scène politique en 2012, ont relevé nombre d'erreurs, d'approximations ou d'assertions carrément trompeuses.

Les factcheckers ou «vérificateurs de la vérité», scrutateurs indépendants plus présents que jamais sur la scène politique en 2012, ont relevé nombre d'erreurs, d'approximations ou d'assertions carrément trompeuses

o Barack Obama a répété à l'envi que Mitt Romney prévoit 5.000 milliards de baisses d'impôts, qui se traduiraient par une hausse de la fiscalité pour la classe moyenne et un manque de recettes fiscales cruciales pour le gouvernement. Le groupe de réflexion centriste Tax Policy Center parle d'une somme similaire, mais sur dix ans. Mitt Romney dit vouloir une simplification du régime fiscal qui rapporterait autant d'argent à l'État, mais rationaliserait la pressi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant