À la Réunion, Hollande attaque Sarkozy

le
2
Le candidat socialiste a préparé le terrain avant la visite sur l'île de Nicolas Sarkozy.

Il s'est trompé systématiquement. À croire qu'il l'a fait exprès. À Saint-Denis de la Réunion comme à Saint-Joseph, à chacun de ses petits ou grands meetings, François Hollande a annoncé l'arrivée de son adversaire: «J'ai su que vous alliez bientôt recevoir le candidat sortant. On me dit que c'est jeudi...»

En réalité, Nicolas Sarkozy doit arriver sur l'île mercredi. Le candidat socialiste, quant à lui, a passé le week-end là-bas: à Mayotte samedi, à la Réunion le soir et le dimanche. Il a préparé le terrain en attaquant avec virulence celui qu'il appelle «le grand prometteur». «Aidez-le à partir!», a-t-il lancé. Ou bien, autre formule: «Il me fait penser à ces écoliers à qui on avait attribué des ardoises magiques. Il a griffonné, brouillonné pendant cinq ans et il voudrait que rien ne soit inscrit», a-t-il ironisé. Depuis quelques jours, le candidat socialiste a décidé d'être plus dur dans ses attaques.

Un «président de proximité»

Sur c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dp777 le lundi 2 avr 2012 à 15:41

    vas y rex attaque ! ... on a pas fini de rigoler... c'est combien la dette 2000 Milliards ? et 50 d'interêts ou 70 par an ?

  • M610716 le dimanche 1 avr 2012 à 22:28

    très bien tape ,l'autre c un grand manipulateur ,on peut s'y faire prendre une fois ,mais pas 2 ;à moins d'être ....