À la maison, les franciliens sont les plus bricoleurs !

le
3

Une étude annuelle dévoile les comportements d’achats en ligne des Français en matière de bricolage selon les régions. Résultat : les habitants d’Île de France sont les plus bricoleurs, bien loin devant les Corses.

Qui sont les Français les plus bricoleurs, et surtout, où habitent-il? Pour la deuxième année consécutive, ManoMano (ex-monEchelle.fr) a réalisé un classement qui montre les régions françaises où l’on bricole le plus. Pour cela, la plateforme web a analysé les achats de quasiment 200.000 clients répartis sur toute la France, sur plus de 500.000 références produits de bricolage et de jardinage. Résultat: les disparités géographiques concernant le bricolage sont de plus en plus importantes entre 2014 et 2015! En revanche, le trio de tête des régions les plus bricoleuses reste le même que l’année dernière avec l’Île-de-France (18%), suivie des régions Rhône-Alpes (11%) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (9%).

De l’autre côté du classement, c’est la Corse, le Limousin et la Franche-Comté qui remportent le titre de moins bricoleuses de France. Tout comme l’année passée, ce sont les les produits liés au jardin et à la piscine qui restent en première place des thématiques préférées des Français avec une part de 38% d’achats, contre 42% il y a un an. Cette légère baisse s’est faite au profit des produits de plomberie, sanitaire et chauffage. L’outillage reste le deuxième poste de bricolage préféré des Français avec 22% d’achats.

Toutefois, précisons que ce classement n’est valable que pour les Français qui achètent leurs produits de bricolage en ligne. Même s’il s’agit là d’un indicateur intéressant, il ne prend pas en compte les habitudes de consommation de ces régions... Ainsi, il est légitime de penser que les Corses - qui sont dans les profondeurs du classement - préfèrent se rendre dans les magasins plutôt que d’acheter leurs produits en ligne.

Après le bricolage, les travaux!

Si les Français sont friands de bricoloage, ils ont aussi l’envie d’aller plus loin, et d’entreprendre de vrais travaux chez eux. C’est ce que Le Figaro Immobilier vous expliquait hier. À en croire une étude annuelle menée par l’association Promotelec, les Français propriétaires de leur logement sont de plus en plus motivés pour effectuer des travaux chez eux. Là où ils n’étaient que 18 % en 2013 à envisager de transformer leur habitation, ils sont désormais 28% à y songer sérieusement, note l’étude. Ce qui motive principalement les candidats aux travaux? Des raisons de vétusté dans leur leur logement (28%), une envie de réduire la dépense énergétique (28%) améliorer la valeur patrimoniale de leur bien (16%), et surtout l’amélioration de leur confort (64% des sondés)!

Les Français aiment choyer leur intérieur. Et ils le font d’autant plus que nous traversons une période de crise immobilière, où les prix sont élevés. Résultat: on ne déménage pas, mais on change, on transforme. Un Français sur trois a réalisé des travaux d’amélioration ou de réhabilitation de son logement au cours des trois dernières années, révélait il y a quelques mois une étude de l’Union Nationale des Industries Française de l’Ameublement (UNIFA). Le Figaro Immobilier vous avait alors détaillé les prix moyens de chacun des trois travaux d’intérieurs préférés des Français!

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Revlon9 le mercredi 7 oct 2015 à 12:03

    On n'a pas la choix ! On est taxé de partout...

  • heimdal le mardi 6 oct 2015 à 20:26

    Ce sont aussi ceux qui ont les plus hauts revenus.Il y a l'ile de France et le reste de la France .

  • SaasFee le mardi 6 oct 2015 à 20:04

    Les franciliens n'ont plus les moyens de se loger, ils doivent donc faire le boulot eux-mêmes !