À la Lanterne, la République se met à l'ombre des rois

le
0
LIEUX DE POUVOIR - Jadis villégiature du Premier ministre, l'ancien pavillon de chasse est désormais à disposition du président.

Nous sommes les 12 et 13 mai 2007: Nicolas Sarkozy vient d'être élu président et s'installe à la Lanterne, à Versailles, pour préparer la formation de son premier gouvernement. La Lanterne sert de résidence de villégiature au chef du gouvernement depuis les débuts de la Ve République. Mais le chef de l'État élu obtient du premier ministre sortant, Dominique de Villepin, qu'elle soit désormais mise à sa disposition. Au bout de l'allée de hauts peupliers où télévisions et photographes sont en faction, deux cerfs altiers aux bois à double ramure annoncent un pavillon de chasse pas du tout tape-à-l'½il. Une fois passé la grille, l'ordonnancement élégant du bâtiment chuchote surtout à l'oreille du visiteur la retraite galante, les festivités à l'abri des regards.

Le fantôme du prince de Poix, capitaine des chasses et gouverneur de Versailles, qui fut le bâtisseur de la Lanterne en 1787, et celui du millionnaire américain James Gordon Bennett, qui l'occu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant