À La Havane, Benoît XVI encourage au changement

le
0
Le Pape Benoît XVI s'est entretenu mercredi avant son départ avec Fidel Castro.

Le meilleur pour la fin. La dernière journée de la visite de Benoît XVI à Cuba aura été riche d'événements. Tout d'abord, cette poignée de main tant attendue qui a eu lieu, avant le départ du Pape, entre Benoît XVI et Fidel Castro. Cette entrevue avait été confirmée la veille par le leader historique de la révolution lui-même. D'une année son aîné, Fidel Castro tenait, malgré une santé chancelante -il aura 86 ans en juillet prochain-, à venir à la rencontre du Pape sur les lieux où il salua son prédécesseur, Jean-Paul II, en 1998. Initialement prévue, mardi soir, au Palais de la révolution à l'occasion d'une visite du Pape à Raul Castro, frère de Fidel et président en exercice, cette courte rencontre devait être, en quelque sorte, le point d'orgue d'un voyage papal religieux et politique.

Des centaines de milliers de fidèles rassemblés

Car, contrairement à son habitude, Benoît XVI a utilisé l'homélie de la messe devant des centaines de milliers de C

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant