À l'UMP, tous les regards se tournent vers Juppé

le
0
François Fillon demande au maire de Bordeaux de prendre en charge, par intérim, la direction de l'UMP.

Juppé, le recours? C'est vers le maire de Bordeaux que les yeux sont tournés. Ou plutôt, pour être exact, que les yeux des fillonistes sont pour le moment tournés. François Fillon a en effet proposé à Alain Juppé de devenir le président par intérim de l'UMP. Pour réfléchir à une solution qui permette de sortir de l'impasse d'une élection désormais bien «maudite». Le maire de Bordeaux a reconnu que ces résultats tardifs venus d'outre-mer «changent un peu les choses». Et, selon Jérôme Chartier, le porte-parole de François Fillon, il aurait donc «accepté l'offre».

Sur le principe, car Alain Juppé n'est pas sûr que sa mission de bons offices trouve preneur du côté de Jean-François Copé. Or, visiblement, ce n'est pas le cas. «Pour organiser l'intérim, il faut que les deux parties soient d'accord. Rien n'indique que Jean-François Copé y soit prêt», constate l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant