A l'Ouest, les Spurs peuvent-ils le (re)faire ?

le
0
A l'Ouest, les Spurs peuvent-ils le (re)faire ?
A l'Ouest, les Spurs peuvent-ils le (re)faire ?

DALLAS MAVERICKSDepuis son titre en 2011, Dallas est sur la pente descendante. L'équipe n'est plus du tout la même. Seuls Shawn Marion et Dirk Nowitzki sont toujours là. Non-qualifiés pour les play-offs 2013, les Mavericks n'ont pas d'autres objectifs que de les rejouer. L'effectif est vieillissant à l'image des deux pré-cités ou de Vince Carter. Et les recrues ne font pas baisser la moyenne. On joue plutôt la carte de l'expérience. José Calderon est un meneur de génie, Monta Ellis un bon shooteur à mi-distance, et Sam Dalembert un solide défenseur dans la raquette. Sur le banc, à part Carter, il y a trop d'incertitudes. Devin Harris ou encore DeJuan Blair manquent de régularité et Gal Mekel, intéressant en pré-saison, doit justifier son statut de MVP du Championnat d'Israël en 2013. Les Mavs sont loin d'être favoris pour une place en play-offs.

Cinq de départ probable : José Calderon - Monta Ellis - Shawn Marion - Dirk Nowitzki - Sam DalembertBanc : DeJuan Blair, Vince Carter, Jae Crowder, Wayne Ellington, Devin Harris, Bernard James, Shane Larkin, Ricky Ledo, Gal Mekel, Brandan WrightCoach : Rick Carlisle

DENVER NUGGETSL'une des belles surprises de la saison dernière avec une troisième place à l'Ouest. Cette année, l'effectif est encore riche même si les départs d'Andre Iguodala et Corey Brewer sont un coup dur, notamment en défense. Ainsi que le départ du coach de l'année, George Karl. Mais le recrutement s'est fait intelligemment. Randy Foye et Nate Robinson vont apporter un peu plus de scoring à l'extérieur aux côtés de Ty Lawson et de l'expérimenté Andre Miller. JJ Hickson sera un apport de poids en attaque dans la raquette, point fort des Nuggets. Excellents près du cercle, les intérieurs de Denver (McGee, Faried, Mozgov, Hickson) ne disposent pas en revanche d'un très bon shoot. Il faudra attendre le retour de blessure de Danilo Gallinari pour voir plus d'alternance en attaque. Notre « Frenchie » Evan Fournier a une carte à jouer à l'arrière, derrière Randy Foye, s'il continue sur sa lancée de la fin de saison dernière. Son nouveau coach Brian Shaw s'est dit impressionné par la pré-saison de l'ancien Poitevin. Si une place en play-offs devrait être une formalité, accrocher une nouvelle troisième place sera difficile pour Denver.

Cinq de départ probable : Ty Lawson - Randy Foye - Wilson Chandler - Kenneth Faried - JaVale McGee.Banc : Darrell Arthur, Evan Fournier, Danilo Gallinari, Jordan Hamilton, JJ Hickson, Quincy Miller, Andre Miller, Timofey Mozgov, Anthony Randolph, Nate RobinsonCoach : Brian Shaw

GOLDEN STATE WARRIORSEux aussi ont surpris leur monde l'an dernier. Emmenés par la meilleure ligne arrière à 3-points de la NBA (Curry - Thompson) et une des révélations de l'année, Harrison Barnes, ils ont atteint les demi-finales à l'Ouest. Les choses vont quelques peu changer avec l'arrivée d'Andre Iguodala, très important pour renforcer la défense. L'ancien Nugget évoluera avec Stephen Curry tandis que Klay Thompson devrait glisser à l'aile. Barnes jouera les jokers de luxe. A l'intérieur, toujours David Lee et Andrew Bogut. Deux valeurs sûres au meilleur de leur forme mais trop souvent blessées. Les arrivées de Marreese Speights et Jermaine O'Neal sont donc les bienvenues. Les Warriors se sont débarrassés de leurs « boulets », sportifs et financiers : Brandon Rush, Richard Jefferson et Andris Biedrins. Mais aussi de deux excellents remplaçants : Jarrett Jack et Carl Landry. Toney Douglas et Harrison Barnes devront assurer la relève. GS peut viser une finale de Conférence cette saison.

Cinq de départ probable : Stephen Curry - Andre Iguodala - Klay Thompson - David Lee - Andrew BogutBanc : Harrison Barnes, Kent Bazemore, Toney Douglas, Festus Ezeli, Draymonde Green, Nemanja Nedovic, Jermaine O'Neal, Marreese SpeightsCoach : Mark Jackson

HOUSTON ROCKETSHouston est très attendu après les belles promesses de la saison dernière. Les Rockets ont frappé fort en recrutant Dwight Howard, libre de tout contrat. Il doit devenir le nouveau Hakeem Olajuwon. Pour cela, il travaille avec « The Dream » lui-même. « D12 » doit devenir un patron en attaque et en défense, point faible de la franchise. On se pose surtout la question de savoir si son association avec Ömer Asik sera efficace. Le secteur extérieur, emmené par James Harden, reste l'atout majeur. L'ancien du Thunder est à l'heure actuelle le meilleur arrière de la NBA. Sa capacité à suppléer ses meneurs à la création du jeu est un vrai plus pour l'équipe. Houston possède aussi une pléiade de shooteur dont le leader s'appelle Chandler Parsons. Joueur sous-coté, il a pourtant toujours répondu présent au bon moment. Huitièmes à l'Ouest la saison dernière, les Rockets feront certainement mieux et peuvent viser la finale de Conférence.

Cinq de départ probable : Jeremy Lin - James Harden - Chandler Parsons - Ömer Asik - Dwight HowardBanc : Patrick Beverley, Ronnie Brewer, Aaron Brooks, Isaiah Canaan, Omri Casspi, Robert Covington, Francisco Garcia, Terrence Jones, Donatas Motiejunas, Greg Smith, Reggie WilliamsCoach : Kevin McHale

LOS ANGELES CLIPPERSLes Clippers continuent leur marche en avant. Cette saison, ils sont de véritables prétendants au titre grâce à une recrue de choc : Doc Rivers, l'ancien coach des Celtics. Il va apporter énormément à cette équipe pour mettre en place une vraie défense, aspect vital pour obtenir le Graal. Exit la folie avec tous ces alley-oops, les Clippers deviennent sérieux. Car ils ont beaucoup à prouver. Chris Paul, malgré de très bonnes stats, doit porter l'équipe sur ses épaules. Blake Griffin et DeAndre Jordan ont tout pour devenir une des meilleures raquettes de la NBA. Monstre physique, Griffin doit travailler son shoot. Jordan sera le pilier de la défense, avec Matt Barnes, même s'il a prouvé en attaque l'an dernier. Los Angeles a aussi bien recruté avec Darren Collison en remplaçant de Chris Paul ou encore l'excellent shooteur JJ Redick à l'arrière. Si Doc Rivers arrive à faire une équipe stable et rigoureuse, attention aux Clips !

Cinq de départ probable : Chris Paul - JJ Redick - Jared Dudley - Blake Griffin - DeAndre JordanBanc : Matt Barnes, Reggie Bullock, Darren Collison, Jamal Crawford, Willie Green, Ryan Hollins, Antawn Jamison, Byron Mullens, Maalik WaynsCoach : Doc Rivers

LOS ANGELES LAKERSLes Lakers ne sont plus la meilleure équipe de Los Angeles. A l'heure actuelle bien sûr ! L'état des lieux n'est pas rassurant surtout avec l'absence de Kobe Bryant pour le début de saison. Sans oublier le départ de Dwight Howard dont la présence n'aurait pas été de trop. Ce sera au duo Steve Nash - Pau Gasol de trouver les solutions. L'Espagnol va retrouver le poste de pivot, un soulagement pour lui. Mike D'Antoni aura toujours la possibilité de le décaler au poste d'ailier fort pour l'associer à Chris Kaman dans la raquette. Nick Young aura aussi un rôle déterminant. Difficile de lui demander d'être au niveau de Bryant mais il devra assurer un minimum au scoring avec une quinzaine de points par match. Steve Nash, 39 ans, est en bout de course. Il a mis du temps à s'habituer à sa nouvelle équipe l'an dernier. Pour aller en play-offs, les Lakers n'ont plus qu'à prier pour un retour en trombe de Kobe Bryant.

Cinq de départ probable : Steve Nash - Nick Young (puis Kobe Bryant) - Wesley Johnson - Jordan Hill - Pau GasolBanc : Steve Blake, Kobe Bryant (jusqu'à son retour de blessure), Jordan Farmar, Elias Harris, Xavier Henry, Chris Kaman, Ryan Kelly, Jodie Meeks, Robert Sacre, Shawne WilliamsCoach : Mike D'Antoni

MEMPHIS GRIZZLIESFinaliste de Conférence l'an dernier, Memphis veut passer à la vitesse supérieure : jouer le titre. Le coach Lionel Hollins, pourtant fin tacticien, n'a pas été reconduit. Les dirigeants ont estimé que le jeu des Grizzlies avait besoin de punch. C'est l'assistant de Hollins, Dave Joerger, qui reprend le flambeau. L'effectif a peu bougé. Pas de pertes majeures et surtout le retour de Mike Miller, redoutable shooteur double champion NBA en titre avec Miami. Un vrai plus en attaque. La force des Grizzlies reste cette raquette, incontestablement la meilleure de la Ligue. Zach Randolph pour l'attaque, Marc Gasol pour la défense. Le cadet des Gasol est aussi une très bonne arme offensive (14 points de moyenne la saison dernière). A part le meneur Mike Conley, qui doit franchir un cap, le secteur extérieur est limité offensivement. Memphis peut faire aussi bien qu'en 2013 mais le titre, c'est une autre paire de manches.

Cinq de départ probable : Mike Conley - Tony Allen - Tayshaun Prince - Zach Randolph - Marc GasolBanc : Jerryd Bayless, Nick Calathes, Ed Davis, Jamaal Franklin, Kosta Koufos, Jon Leuer, Mike Miller, Quincy PondexterCoach : Dave Joerger

MINNESOTA TIMBERWOLVESC'est le moment ou jamais pour Minnesota. Les Wolves doivent aller en play-offs sinon Kevin Love, qui représente l'avenir de la franchise, demandera à partir. Trop souvent blessé l'an dernier, Love aura donc une faim de loup cette saison. Aux côtés du déménageur Nikola Pekovic, cette raquette sera le point de départ de la route vers le succès de Minnesota. Ricky Rubio devra faire preuve de régularité à la mène, de même que Derrick Williams en sortie de banc. Les arrivées de Corey Brewer et Ronny Turiaf renforcent un peu plus la défense, celle de Kevin Martin est vitale pour apporter du scoring. Avec deux rookies prometteurs sur le banc, Gorgui Dieng et Shabazz Muhammad, les Wolves ont les armes pour aller chercher la 8eme place à l'Ouest.

Cinq de départ probable : Ricky Rubio - Kevin Martin - Corey Brewer - Kevin Love - Nikola PekovicBanc : JJ Barea, Chase Budinger, Dante Cunningham, Gorgui Dieng, Chris Johnson, Shabazz Muhammad, AJ Price, Alexey Shved, Ronny Turiaf, Derrick WilliamsCoach : Rick Adelman

NEW ORLEANS PELICANSAu revoir les Hornets, bonjour les Pelicans. La franchise de Louisiane a refait sa façade et mise sur l'avenir. Pas d'objectif play-offs dès cette saison, on parle plutôt de construction. L'effectif est très jeune. Les trois plus âgés ont 28 ans et ce ne sont pas des titulaires. Le duo Jrue Holiday - Eric Gordon à l'arrière est une valeur sure. A l'aile Al-Farouq Aminu apporte sa dureté défensive. Et la paire Ryan Anderson - Anthony Davis dans la raquette doit prendre plus d'ampleur pour que les Pelicans puissent viser plus haut. Sur le banc, beaucoup de joueur doivent aussi faire mieux. Austin Rivers n'a pas séduit l'an dernier et Tyreke Evans, tout juste arrivé de Sacramento, n'a jamais confirmé sa belle première saison en NBA. Mais le joueur le plus attendu reste Anthony Davis, qui n'a montré qu'une petite partie de son talent l'an dernier. Il est capable de terminer la saison avec 15 points, 10 rebonds et 2 contres de moyenne.

Cinq de départ probable : Jrue Holiday - Eric Gordon - Al-Farouq Aminu - Ryan Anderson - Anthony DavisBanc : Tyreke Evans, Darius Miller, Anthony Morrow, Arinze Onuaku, Austin Rivers, Brian Roberts, Jason Smith, Greg Stiemsma, Lance Thomas, Jeff WitheyCoach : Monty Williams

OKLAHOMA CITY THUNDERLe Thunder n'est plus aussi impressionnant. Le départ de James Harden en 2012 a fait mal, la blessure de Russell Westbrook en fin de saison dernière encore plus. Kevin Durant se retrouve donc un peu seul pour mener cette équipe. Il a besoin de soutien en attaque en attendant le retour de son meneur. Serge Ibaka doit devenir un meilleur attaquant, et Jeremy Lamb, un remplaçant sur qui on peut compter. Reggie Jackson aura la lourde tâche d'organiser le jeu en début de saison et de pallier au maximum à l'absence de Westbrook. Avec le trio Sefolosha - Ibaka - Perkins, le secteur défensif reste très solide. Malgré son manque de qualité sur le banc, OKC ira en play-offs mais la suite sera plus compliquée.

Cinq de départ probable : Reggie Jackson (puis Russell Westbrook) - Thabo Sefolosha - Kevin Durant - Serge Ibaka - Kendrick PerkinsBanc : Steven Adams, Nick Collison, Derek Fisher, Ryan Gomes, Perry Jones III, Jeremy Lamb, Andre Roberson, Hasheem Thabeet, Russell Westbrook (jusqu'à son retour de blessure)Coach : Scott Brooks

PHOENIX SUNSReconstruction totale dans l'Arizona. On repart doucement avec des jeunes et on se débarrasse des plus expérimentés. Le récent départ de Marcin Gortat prouve une chose, les Suns vont « tanker » ; c'est-à-dire laisser filer la saison pour finir très bas et avoir plus de chances d'obtenir un bon choix lors de la draft. Car Phoenix possèdera quatre choix au premier tour en 2014 (sur 30), et trois en 2015, ce qui est énorme et permettra de sélectionner quelques-uns des meilleurs joueurs universitaires. Le risque est grand donc. Reconstruire sans un minimum de cadres est une idée un peu folle. Meilleur joueur de l'équipe, le meneur slovène Goran Dragic doit être déprimé. Il ne serait pas impossible qu'il quitte Phoenix en cours de saison. Les Suns croient beaucoup en Eric Bledsoe, Alex Len ou encore les jumeaux Marcus et Markieff Morris pour ramener la franchise en haut de tableau dans quelques années. Affaire à suivre?

Cinq de départ probable : Goran Dragic - Eric Bledsoe - Gerald Green - Marcus Morris - Alex LenBanc : Dionte Christmas, Channing Frye, Archie Goodwin, Viacheslav Kravtsov, Markieff Morris, James Nunnally, Emeka Okafor, Miles Plumlee, Ish Smith, PJ TuckerCoach : Jeff Hornacek

PORTLAND TRAILBLAZERSLes Blazers seront probablement à la lutte avec les Wolves pour la 8eme et dernière place qualificative pour les play-offs à l'Ouest. Le banc est meilleur que l'an passé. L'arrivée de Thomas Robinson pour suppléer LaMarcus Aldridge va faire beaucoup de bien au leader des Trails. Damian Lillard, rookie de l'année en 2013, aura Mo Williams comme remplaçant, un garçon qui n'a plus à faire ses preuves. Sans oublier le prometteur CJ McCollum, même si celui-ci est pour l'instant blessé. On espère surtout une belle saison de Nicolas Batum, pas au mieux à l'Euro (en attaque) mais reboosté par le titre continental. Il a montré l'année dernière qu'il pouvait réussir de gros matchs. A lui de s'imposer cette régularité indispensable pour devenir vraiment crédible. Sa forme jouera énormément en vue de la qualification en play-offs. Portland a les moyens de les atteindre mais aussi de sombrer. Cela passera par une meilleure défense et des matchs à l'extérieur plus aboutis.

Cinq de départ probable : Damian Lillard - Wesley Matthews - Nicolas Batum - LaMarcus Aldridge - Robin LopezBanc : Will Barton, Dee Bost, Victor Claver, Allen Crabbe, Joel Freeland, Richard Howell, Meyers Leonard, CJ McCollum, Thomas Robinson, EJ Singler, Earl Watson, Mo Williams, Dorell Wright.Coach : Terry Stotts

SACRAMENTO KINGSA l'instar des Suns, les Kings misent sur l'avenir. Mais eux ont gardé des joueurs d'expérience. Carl Landry est de retour pour apporter en sortie de banc. Greivis Vasquez, du haut de ses 26 ans, est une valeur sûre, et Luc Mbah a Moute, un excellent défenseur. On a beaucoup reproché aux Kings leur manque de maturité, il fallait donc un homme solide pour les cadrer : Mike Malone. Le genre d'entraîneur qu'il ne vaut mieux pas contrarier. Le plus attendu est le pivot DeMarcus Cousins. Il veut devenir le leader de cette équipe et il en a le talent. Pour cela, il va travailler avec Shaquille O'Neal, nouvel actionnaire minoritaire de la franchise. Jason Thompson, Isaiah Thomas, Marcus Thornton? Tant de joueurs ayant déjà quelques saison derrière eux et qui doivent monter d'un cran. Enfin, on attend beaucoup du rookie Ben McLemore, un arrière très explosif et excellent marqueur. Elue pire franchise du sport américain en 2013 par ESPN, Sacramento doit relever la tête. Mais les play-offs ne seront sûrement pas pour cette saison.

Cinq de départ probable : Greivis Vasquez - Marcus Thornton - Luc Mbah a Moute - Patrick Patterson - DeMarcus CousinsBanc : Jimmer Fredette, Chuck Hayes, Carl Landry, Ray McCallum, Ben McLemore, Hamady Ndiaye, Travis Outlaw, John Salmons, Isaiah Thomas, Jason ThompsonCoach : Mike Malone

SAN ANTONIO SPURSLa défaite en finale face à Miami n'est toujours pas digérée. Passer si près d'une victoire au 6eme match et perdre au 7eme, c'est dur. Le coach Gregg Popovich en fait encore des cauchemars. Mais une chose lui a remonté le moral : la victoire des Bleus à l'Euro. Car pour lui, cela va libérer Tony Parker, Boris Diaw et Nando De Colo, et sera bénéfique pour tout le groupe. TP doit continuer sur sa lancée, Diaw avoir plus d'impact au scoring comme il l'a fait avec les Bleus en septembre. Quant à De Colo, il faut qu'il gagne du temps de jeu même s'il semble avoir du mal avec l'impact physique de la NBA. Les Spurs peuvent compter sur l'inusable Tim Duncan, élu dans le cinq majeur de la Ligue en 2013 à 37 ans. Enfin Kawhi Leonard, l'avenir de la franchise, dont la présence offensive et défensive est remarquable. Le trio Parker - Ginobili - Duncan veut aller chercher un dernier titre ensemble. Ils ont peut-être raté le coche en 2013 mais il faudra toujours compter sur eux cette saison.

Cinq de départ probable : Tony Parker - Danny Green - Kawhi Leonard - Tim Duncan - Tiago SplitterBanc : Jeff Ayres, Aron Baynes, Marco Belinelli, Matt Bonner, Nando De Colo, Boris Diaw, Manu Ginobili, Cory Joseph, Patty MillsCoach : Gregg Popovich

UTAH JAZZLe Jazz est dans une année de transition. Sur le cinq de départ de l'an dernier, il ne reste que Gordon Hayward à l'aile. La paire intérieure Millsap - Jefferson est partie et est remplacée par? les remplaçants. On fait confiance à Derrick Favors et Enes Kanter. Les deux hommes vont travailler avec Karl Malone, double finaliste NBA avec Utah en 1997 et 1998. Ce ne sera pas du luxe pour cette équipe qui aura une saison compliquée. On comptait beaucoup sur le jeune Trey Burke. Mais une blessure mi-octobre pourrait l'écarter des parquets pendant trois mois. D'où le retour de Jamaal Tinsley? non-conservé en fin de saison dernière par Utah. Arrivés de Golden State, Richard Jefferson et Brandon Rush devront apporter au scoring grâce à leur qualité de shoot. Enfin, le Français Rudy Gobert va effectuer ses débuts en NBA. Il a prouvé en pré-saison qu'on pouvait compter sur lui en défense et qu'il était capable aussi de marquer.

Cinq de départ probable : Jamaal Tinsley (puis Trey Burke) - Alec Burks - Gordon Hayward - Derrick Favors - Enes KanterBanc : Andris Biedrins - Trey Burke (jusqu'à son retour de blessure) - Ian Clark - Jeremy Evans - Rudy Gobert - Mike Harris - Richard Jefferson - John Lucas III - Brandon Rush - Marvin WilliamsCoach : Tyrone Corbin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant