A l'origine de la suspension de Zinédine Zidane, Miguel Galan se justifie

le
0
A l'origine de la suspension de Zinédine Zidane, Miguel Galan se justifie
A l'origine de la suspension de Zinédine Zidane, Miguel Galan se justifie

En France, le nom de Miguel Galan est encore peu connu. Pourtant, le président du Cenafe, une école d'entraîneurs privée espagnole, a osé s'attaquer à une légende du football tricolore. Miguel Galan est celui qui a déposé la plainte à l'origine de la suspension infligée par la Fédération espagnole à Zinédine Zidane pour avoir exercé depuis le début de la saison sans diplôme. Résultat : l'ancien n°10 des Bleus ne pourra plus entraîner l'équipe réserve du Real Madrid pendant trois mois. Depuis, les soutiens se mutiplient. Le club madrilène a immédiatement décidé de faire appel de cette décision. Côté français, la fédération de football ainsi que le gouvernement ont également volé au secours de l'idole du foot français. 

Interrogé par RMC Sport, Miguel Galan se justifie en rappelant que « pour le Real Madrid Castilla, qui évolue en Secunda B, le niveau d'entraineur requis est le niveau 3. Et à ce que je sache, Zidane ne dispose pas d'un diplôme de ce niveau. (...) Pendant trois mois, il a donc entraîné sans diplôme. Pour contourner ça, ils ont donné le nom de son adjoint (NDLR : Santiago Sanchez) comme entraîneur.» Et le président du Cenafe de se livrer à une petite comparaison pour donner du poids  : «C'est comme si vous n'aviez pas de permis de conduire et que vous conduisiez avec le permis d'un autre.» 

Vendredi dernier, Zinédine Zidane s'était défendu à ce sujet dans Le Figaro : «Cela fait trois ans que je suis en train de passer mes diplômes en France. Je pouvais les passer en trois mois en Espagne. Or, justement, ce qui m'intéressait était de continuer à me former en France. J'y avais suivi ma formation de footballeur, je voulais m'y former comme entraîneur. Je suis français. J'ai toujours essayé de faire les choses dans les règles.»

«Zidane n'est victime de rien du tout»

Que recherche Miguel Galan ? Lui nie vouloir se faire de la publicité sur le dos de l'ancien ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant