À l'ONU, Nétanyahou rassure les Israéliens

le
0
Le premier ministre israélien éloigne la perspective d'une attaque surprise contre l'Iran dans les prochains mois.

Correspondant à Jérusalem

Le discours de Nétanyahou à l'ONU a paradoxalement soulagé l'opinion israélienne. En fixant une ligne rouge qu'il ne permettrait pas au programme nucléaire iranien de franchir, et en expliquant que l'Iran serait sans doute en mesure d'entamer la construction d'une bombe à l'été 2013, le premier ministre israélien a momentanément mis fin aux spéculations sur la possibilité d'une attaque surprise dans les prochains mois. «On peut en déduire que les risques qu'Israël lance une frappe préventive contre l'Iran dans un futur proche se sont réduits, et sont actuellement proches de zéro ; certainement pas avant les élections américaines de novembre et probablement pas cet hiver non plus», explique dans une tribune du quotidien Yedioth Ahronoth, Ron Ben-Yishai, spécialiste des questions de défense.

La prestation de Nétanyahou à la tribune de l'ONU, traçant au feutre cette ligne rouge sur une bombe de dessin animée a suscité une floraison

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant