A l'Institut Paul Bocuse, on "pitche" aussi

le
0
A l'Institut Paul Bocuse, on "pitche" aussi
A l'Institut Paul Bocuse, on "pitche" aussi

A l'Institut Paul Bocuse, gardien de la tradition culinaire, on "pitche" aussi : dimanche, treize apprentis entrepreneurs ont présenté en cinq minutes chrono leur projet de "start-up", aux confins de la gastronomie et du numérique.Comme dans le monde de la haute technologie, il s'agissait de convaincre en quelques phrases un jury du caractère innovant et économiquement solide d'un projet entrepreneurial."La science est entrée dans nos cuisines", a expliqué le directeur général de l'IPB Dominique Giraudier, en soulignant que l'école, dont l'ADN était "l'innovation" et "l'entrepreneuriat", devait accompagner cette évolution.Plus de cinquante dossiers, pour 60% extérieurs à la région lyonnaise, avaient été déposés pour cette première édition du "FoodTech Challenge" de l'institut.Ils ont dessiné trois grandes tendances chez ces futurs entrepreneurs : la nutrition du futur, l'implication communautaire ou caritative et l'amélioration de la productivité des restaurateurs, a relevé M. Giraudier.Les finalistes ont ainsi pu proposer des applications de traduction de menus, de conseil en diététique, de recrutement d'extras ou contre le gaspillage alimentaire. D'autres proposaient des solutions pour valoriser les protéines des insectes ou pour acheminer en voiture particulière les produits du terroir introuvables dans les grandes villes.Si elle se veut le gardien d'une certaine tradition de la gastronomie "à la française", l'école d'Ecully (banlieue de Lyon) se veut aussi à l'écoute des bouleversements de la vie contemporaine, avec son centre de recherche sur les questions nutritionnelles et sociétales."30% de nos diplômés vont créer leur propre entreprise dans les cinq ans suivant leur sortie de l'école", explique M. Giraudier. "Nous souhaitons aller plus loin, en les accompagnant et en leur apportant les ingrédients pour les faire réussir".En ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant