A Kunduz, les taliban résistent aux forces afghanes

le
0
    KABOUL, 4 octobre (Reuters) - Les combattants taliban se 
sont maintenus dans la nuit de lundi à mardi à Kunduz, dans le 
nord de l'Afghanistan, a annoncé la police un jour après leur 
incursion au centre de la ville. 
    Lundi matin, des combattants taliban ont percé les défenses 
des forces du gouvernement et sont entrés dans Kunduz, réitérant 
leur plus grand fait d'arme depuis l'intervention militaire 
américaine en 2001. Il y a près d'un an, ils avaient brièvement 
pris la ville.   
    L'offensive de Kunduz, couplée à d'autres attaques dans la 
province de Helmand, dans le sud du pays, et d'Uruzgan, au 
centre, souligne la montée en puissance des combattants et 
expose la faiblesse du gouvernement afghan.  
    Ce dernier est à Bruxelles cette semaine pour rencontrer des 
donateurs internationaux susceptibles de débloquer des milliards 
de dollars d'aide. 
    Soutenus par des forces spéciales américaines ainsi que des 
avions afghans, des soldats et policiers ont tenté de reprendre 
le contrôle de la ville pendant la nuit, rapporte mardi le chef 
de la police de Kunduz, Qasim Jangalbagh. 
    Les taliban résistent dans plusieurs zones mais les forces 
afghanes ont progressé, ajoute-t-il. 
    "Nous avons reçu des renforts et sommes dotés d'un soutien 
aérien", explique-t-il. "Plus de 25 ennemis ont été tués pour le 
moment et nous avons repris plusieurs endroits. Nous nous sommes 
engagés à nettoyer la ville." 
    Trois membres des forces afghanes ont été tués et huit 
autres blessés, ajoute-t-il. 
    Lundi soir, le commandement militaire américain à Kaboul a 
annoncé n'avoir pas encore mené de frappe aérienne à Kunduz 
contre les taliban. Des membres des forces spéciales ainsi que 
des avions de Washington sont postés près de la ville pour 
apporter leur aide en cas de besoin, ont déclaré des 
responsables américains. 
 
 (Bureau de Reuters en Afghanistan avec Josh Smith; Julie 
Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant