A Jérusalem, Mogherini prône la reprise du dialogue

le
0

JERUSALEM, 7 novembre (Reuters) - La reprise des affrontements israélo-palestiniens à Jérusalem souligne la nécessité d'une relance du processus de paix, a déclaré vendredi la Haute Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique extérieure Federica Mogherini, en visite sur place. "Si nous n'avançons pas sur la voie d'un règlement politique, nous allons repartir en arrière et tomber à nouveau dans la violence. C'est pourquoi je considère qu'il est urgent de renouer le dialogue", a-t-elle déclaré, à l'issue d'un entretien avec le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman. Relancées en juillet à l'initiative des Etats-Unis, les négociations israélo-palestiniennes ont échoué en avril en raison de la poursuite du développement des colonies juives de Cisjordanie, jugée inacceptable par les Palestiniens, et de l'accord de partage du pouvoir que Ramallah a conclu avec le Hamas, toujours voué à la destruction de l'Etat hébreu. Depuis le conflit armé de cet été dans la bande de Gaza, Jérusalem-Est est le théâtre de heurts quasi-quotidiens, mais les troubles ont pris une nouvelle ampleur ces deux dernières semaines, notamment avec la mort de quatre personnes dans des attentats à la voiture bélier. ID:nL6N0SV6Q3 Au coeur de ces tensions se trouve l'Esplanade des Mosquées, nommée Mont du Temple par les juifs, qui abrite le dôme du Rocher et la mosquée Al Aqsa. Troisième lieu saint de l'islam, il est aussi le principal lieu saint du judaïsme. (Luke Baker et Nidal al Mughrabi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant