À Istanbul, le pouvoir turc rêve d'islamiser Sainte-Sophie

le
0
EN IMAGES - Le vice-premier ministre, Bülent Arinç, souhaite reconvertir le célèbre musée-basilique en mosquée.

Le vice-premier ministre turc a profité samedi de la cérémonie d'ouverture d'un Musée du tapis, dans le quartier historique de Sultanahmet, pour exprimer son souhait de voir la basilique Sainte-Sophie qui se trouve juste à côté reconvertie en lieu de culte musulman. «La mosquée Sainte-Sophie, a espéré Bülent Arinç, sourira bientôt de nouveau», selon les médias. Cette déclaration intervient dans un contexte tendu où le Parti de la justice et du développement au pouvoir (AKP) est accusé d'islamiser la société et l'espace public turcs en multipliant les réformes en faveur d'une certaine conception de la religion.

Pour étayer sa démonstration, le numéro deux du gouvernement a critiqué le statut actuel de l'édifice religieux, transformé en musée par un décret de 1934. Selon lui, «un lieu de culte ne peut pas servir à une autre fonction que celle i...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant