À Hongkong, vente record de 580 millions d'euros pour un terrain nu

le , mis à jour le
1

Un terrain sur les hauteurs de ville avec vue imprenable sur la mer vient d’être vendu à prix d’or. Mais pour en arriver là, il a fallu raser une villa historique.

La parcelle se situe sur le 75, Peak Road à Hong Kong, une colline dominant la ville. C’est l’un des quartiers les plus chics du territoire, celui que les plus nantis affectionnent. L’endroit est également connu des touristes pour son tram à crémaillère de 1890 grimpant sur une pente vertigineuse. Et il n’y a pas que le tram qui est vertigineux! Dans ce secteur ultra cossu vient de se conclure la vente d’un terrain pour 5,1 milliards de dollars honkongais, soit 580 millions d’euros. À raison de 11.500 mètres carrés disponibles, cela représente plus de 50.000 euros du mètre carré nu. Et sachant que seule la moitié du terrain est constructible, le prix du mètre carré utile dépasse les 100.000 euros!

Le réseau immobilier Savills qui a réalisé la transaction précise qu’il s’agit «du plus gros montant jamais atteint sur le marché privé résidentiel de Hongkong». Il est vrai que le lieu, connu également sous le nom de Ho Tung Gardens est exceptionnel. Jusqu’à la fin 2013, il accueillait une villa construite par la famille Ho Tung en 1927. L’ensemble devait être classé monument historique en 2011 mais les négociations entre le gouvernement local et la famille héritière de la ville n’ont pas abouti. C’est ainsi que le bâtiment a été détruit en octobre 2013 ouvrant la porte à de grands projets immobiliers.

«Le terrain est situé dans un secteur isolé avec une vue dégagée sur la mer vers le sud de l’île, souligne Patrick Chau, chez Savills à Hongkong. Cette vente est la meilleure preuve que ce type de propriété de niche est d’une immense valeur et que Savills sait tirer la pleine valeur de ce genre de biens uniques.» Le nom de l’acheteur n’a pas été dévoilé ni le projet à venir. Une chose est sûre, les pelleteuses ne devraient pas tarder à occuper les lieux et cette ancienne villa laissera la place à des formes d’habitat bien plus denses et plus lucratives.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rserant1 le mercredi 4 fév 2015 à 12:34

    j aime beaucoup le commentaire de l agent immobilier , en quoi sait il " tirer la pleine valeur de ce genre de biens uniques" ??? vu justement qu il est unique il avait pas grand chose a faire et sa commission doit être a la hauteur du prix et non de ses efforts (inversement proportionnels au caractère exceptionnel du bien)