À Homs en Syrie, la Croix-Rouge prépare l'évacuation des civils

le
0
Le Comité international de la Croix-Rouge prépare l'évacuation de blessés et de civils blessés à Homs, troisième ville de Syrie pillonée sans relâche. Les observateurs de l'ONU restent dans le pays malgré la violence.
oLe CICR veut évacuer des civils

Le Comité international de la Croix-Rouge prépare l'évacuation des blessés et des civils bloqués à Homs, bastion de l'opposition au régime syrien où une attaque de caserne par les insurgés aurait fait 20 morts dans le camp gouvernemental. Le CICR a dit mercredi avoir obtenu, après en avoir fait la demande la veille, un accord de la part du gouvernement et des groupes d'opposition pour arrêter provisoirement les combats à Homs, où des centaines de personnes ont été tuées depuis une offensive lancée en février par l'armée syrienne.

» Homs, au coeur du drame syrien o Les observateurs de l'ONU restent en dépit des violences

Les Nations unies ont décidé de maintenir leurs 300 observateurs non armés en Syrie, en dépit de la hausse des violences dont ils sont la cible. Le chef des opérations de maintien de la paix de l'organisation, Hervé Ladsous, a expliqué que la suspension des patrouilles il y a quatre jours ne présag

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant