À Hénin-Beaumont, Le Pen terrasse Mélenchon

le
0
C'est le candidat socialiste Philippe Kemel qui sera face à la présidente du Front national au second tour.

Double peine pour Jean-Luc Mélenchon. Avec 42,36 % des voix, Marine Le Pen l'a devancé de vingt points dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. L'ex-candidat du Front de gauche à la présidentielle a renoncé à se maintenir au second tour après être arrivé en troisième position avec 21,48 %, derrière le candidat socialiste Philippe Kemel (23,50 %). C'est donc ce socialiste, maire de Carvin, conseiller régional du Nord Pas-de-Calais et proche de Marine Aubry, qui va affronter Marine le Pen au second tour dimanche prochain. Le candidat de droite Jean Urbaniak, maire MoDem de Noyelles-Godault, a obtenu 7,92 %.

À Hénin-Beaumont, dimanche soir, devant ses militants et avec à ses côtés son suppléant communiste Hervé Poly, Jean-Luc Mélenchon, visiblement éprouvé, a clairement reconnu sa défaite et a appelé à faire battre Marine le Pen le 17 juin. «C'est le c½ur paisible que je vais quitter cette scène mais pas le département», a indiqué celui qui rest

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant