À Glasgow, payez votre matériel high-tech en bitcoins !

le
0
Une représentation physique du bitcoin.
Une représentation physique du bitcoin.

Faites passer la monnaie... virtuelle. Une chaîne de magasins britanniques vient d'introduire les bitcoins comme monnaie d'échange, et même de bannir la livre sterling, dans l'un de ses 200 points de vente. CeX, une chaîne de magasins qui vend et rachète des produits électroniques d'occasion, est devenu le premier commerce britannique ayant pignon sur rue à accepter les bitcoins comme moyen de paiement dans ses 200 points de vente et sur son site internet. Et, pour marquer l'événement, son magasin de Glasgow a carrément banni la livre sterling de ses transactions pour trois jours. D'autres magasins, majoritairement en ligne, utilisent de façon croissante cette monnaie, qui n'est pas le produit d'une banque centrale mais qui est basée sur un système flottant de pair-à-pair communiquant à travers Internet. Cependant, la chaîne CeX innove en cela qu'elle ne se contente pas d'accepter des paiements en bitcoins mais paye aussi les clients qui viennent y vendre leurs produits dans cette devise virtuelle. Expérimentation en vue d'une "possible indépendance de l'Écosse" Quant à l'expérimentation menée dans la branche de Glasgow, un de ses objectifs consiste à tester ce moyen de paiement alternatif, au cas où les Écossais optent pour l'indépendance lors du référendum de septembre prochain. Un tel résultat aurait en effet pour possible conséquence l'abandon de la livre britannique comme monnaie nationale. "Le personnel du magasin et nos...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant