A Gaza, qui se soucie encore des vieilles pierres?

le
0

Au détour d'un entrelacs de ruelles, une porte noire ornée d'une fleur de lotus argentée ouvre sur un monde inattendu: un petit palais levantin dissimulé dans le chaos poussiéreux de la Vieille ville de Gaza. La bâtisse est l'un des rares vestiges du patrimoine de Gaza, dévasté par les guerres, la pression démographique et l'indifférence. Durée: 02:33

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant