À Dubaï, une ville futuriste inspirée de la légende d'Aladin

le , mis à jour à 17:25
0

Des fonds ont été récoltés pour financer un projet dubaïote ambitieux : trois grandes tours aux notes orientales - et rappelant la lampe du génie d’Aladin - dont la construction devrait débuter en 2016.

«La ville Aladin ressemble à une succession de trois lampes du génie géantes», titre le site américain Curbed. En voyant ces grandes formes s’élever de la mer vers le ciel, on ne peut qu’approuver. Alors que le projet avait été annoncé il y a un peu moins d’un an - en avril 2014 - une date a désormais été arrêtée pour le début des travaux. «Nous prévoyons de commencer le chantier dès l’année prochaine, nous avons récolté des fonds qui vont permettre de financer la construction», a expliqué au site Emirates 24/7 Nasser Lootah, en charge du projet.

Si les fonds ont été récoltés, ni le montant, ni le coût des travaux n’ont encore été dévoilés. L’édifice comportera donc trois tours incluant un centre commercial et un hôtel, situés sur l’eau, à 450 mètres du rivage. Tout cela imprégné de deux contes mythiques de la culture orientale: Aladin et Sinbad. «Les ambitions de ces tours sont de devenir des icônes à la gloire des légendes du passé, associées à la couleur locale et à la beauté touristique de la ville», explique Nasser Lootah, tout en vantant l’emplacement privilégié du site, à Dubaï Creek.

Le projet sera situé en dehors de la zone qui est en attente d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Il y aura des ponts en bois climatisés, qui «serpenteront» de tour en tour: la forme du pont a effectivement été conçue pour rappeler la vie marine et son imaginaire. Au total, le site aura une surface de 110.000 mètres carrés, et chacune des tours auront respectivement 34, 26, et 25 étages. Pas moins de 900 véhicules pourront y stationner.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant