À Dijon, plainte contre un avocat général pour "diffamation raciale"

le
1
L'avocat général aurait déclaré : C'est une affaire à l'ancienne, il y a des noms difficiles à porter. Cela concerne des gens du voyage, qui, comme chacun sait, ont fait du vol un mode de vie.
L'avocat général aurait déclaré : C'est une affaire à l'ancienne, il y a des noms difficiles à porter. Cela concerne des gens du voyage, qui, comme chacun sait, ont fait du vol un mode de vie.

C'est une scène bien étrange qui s'est déroulée mercredi 13 août devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon. H. H., 53 ans, soupçonné d'avoir commis une série de cambriolages dans des pavillons en Saône-et-Loire, est en détention provisoire depuis décembre 2013. Son sang avait été retrouvé sur le bras d'un habitant de Paray-le-Monial qui, après une courte lutte, avait fait fuir celui qui tentait de s'introduire chez lui. H. H., qui nie une bonne partie des faits qui lui sont reprochés, se présente ce jour-là devant la justice pour obtenir une libération conditionnelle. L'avocat général se lance alors, comme le relate le Canard enchaîné, dans une véritable diatribe à l'attention des gens du voyage. "C'est une affaire à l'ancienne, il y a des noms difficiles à porter. Cela concerne des gens du voyage, qui, comme chacun sait, ont fait du vol un mode de vie", affirme avoir entendu Dominique Many, avocat. Et le représentant du ministère public d'aller encore plus loin, après s'être fait couper la parole par Me Many : "Avant d'être bêtement interrompu, j'allais dire que je les trouve attachants, ces gens du voyage, avec leur mode de vie fait de rapines et de combines en tout genre. D'ailleurs, il est ferrailleur, c'est la débrouille, c'est la récup, ça veut tout dire..." Une plainte pour "injures et diffamation raciales"Choqué, Dominique Many a alors affirmé qu'il s'agissait de propos racistes. Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6445098 le mercredi 20 aout 2014 à 09:07

    cet avocat général n'a fait que dire la vérité et décrire la réalité.