A découvrir : un tipi savoyard et une halle normande en bois

le
0

À VOUS DE JOUER - Pendant le mois d’octobre, Le Figaro immobilier, en partenariat avec l’agence Architecture de collection, vous propose de voter pour la plus belle maison d’architecte de France pour le prix Archinovo. Découvrez la candidate du jour.

Une petite maison mais un grand: voilà le cahier des charges du commanditaire de cette maison, un joueur de flûte, installé en Savoie. D’où cette réalisation de l’agence Arba avec un toit très pentu pour une surface habitable de seulement 40 m². Au premier plan, l’espace de vie en double hauteur distribue couchages, salle d’eau, sanitaires et cellier. Il est prolongé par une terrasse protégée par les débords du toit. Et juste sous le faîtage est installé une sorte de refuge.

Orientée au Sud, la maison est abritée des intempéries et ouverte sur la vallée. Conçue selon les principes de l’architecture bioclimatique, elle comprend un chauffage solaire passif et un chauffe-eau thermodynamique.

Quant à la seconde réalisation de l’agence Arba en lice pour le concours Archinovo, elle revisite à sa manière la halle normande. Installée d dans un quartier pavillonnaire de Rouen, cette maison de 100 m² habitables est conçue à la fois comme une habitation familiale et un lieu de travail (stockage de vêtements). Une base en béton enveloppée de briques noires constitue un premier entrepôt. Un second prend place sous une immense toiture ardoisée. Entre ces deux volumes foncés s’insère un treillis en mélèze qui s’élargit côté jardin et se prolonge par une terrasse exposée sud: un espace intermédiaire qui abrite les bureaux et les pièces de vie.

Si vous avez séduit par ces maisons,vous pouvez voter pour elles sur le site d’Archinovo, que soit pour le tipi savoyard, baptisé Maison près du sapin ou pour la Halle normande.

L’agence Arba est créée à Paris en 2005 par Jean-Baptiste Barache et Sihem Lamine. Leur démarche est centrée sur la recherche d’une architecture sobre à l’image des constructions vernaculaires. La dématérialisation des limites extérieur-intérieur et l’abstraction sont des thématiques récurrentes de leur travail. Actifs en Île-de-France et sur la côte normande, ils réalisent principalement des maisons individuelles - souvent en bois et en zone rurale.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant