A Carhaix, les Bonnets rouges ont réussi leur pari face au gouvernement

le
0
Une marée de Bonnets rouges, de drapeaux bretons a envahi le site des Vieilles Charrues à Carhaix (Finistère), où s'est tenu le deuxième rassemblement à l'initiative du collectif «vivre, décider et travailler en Bretagne».

«35000 à Carhaix! Mieux qu'à Quimper! Carhaix-Quimper: 1à 0!», a lancé l'un des organisateurs du rassemblement sur la scène où se sont succédé artisans, commerçants, marins-pêcheurs, patrons, transporteurs pour égrener leurs revendications. Mais aussi pour démontrer que ce mouvement hétéroclite restait intact et conservait toute sa force. «L'État veut nous diviser mais pas de patrons, pas d'entreprise et pas de salariés!», a lancé une représentante des transporteurs en Bretagne.

Selon les responsables de cette nouvelle mobilisation, Carhaix a donc fait mieux que Quimper, premier lieu de rassemblement le 2 novembre et qui avait déjà réuni, selon eux, 30 000 personnes. «C'est une très, très grande réussite. Faire en un mois deux rendez-v...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant