A Cannes, Jim Jarmusch vise la corde sensible avec un film-poème

le
0

L'Américain Jim Jarmusch vise la corde sensible du jury cannois avec Paterson, un film construit comme un poème, ode au ralenti et à la banalité du quotidien. Durée: 01:58

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant