À Bugarach, petit village de l'Aude pris d'assaut par les illuminés

le
0
REPORTAGE - Selon une prédiction, cette paisible bourgade du Sud de la France serait la seule à survivre à l'Apocalypse. Les visiteurs en tous genres y affluent et les réservations pour la dernière quinzaine de décembre 2012 ont déjà commencé.

En cette matinée pluvieuse, le pic de Bugarach dans l'Aude est dans le brouillard. Mais cette petite montagne qui domine un village de 200 habitants et qui culmine à 1 230 mètres n'a plus besoin de se montrer. Elle est aujourd'hui mondialement connue par le biais de centaines de sites sur le Net. Selon la prédiction qui fait rage sur la Toile, c'est au pied de cette citadelle de calcaire que le monde sera épargné. Après l'Apocalypse du 21 décembre 2012, seule Bugarach survivra. Une sacrée bonne nouvelle qui a pour conséquence aujourd'hui de doper l'activité immobilière de la commune. «Quinze maisons sont à vendre. Depuis trente-quatre ans que je suis maire, je n'ai jamais vu ça», raconte l'édile Jean-Pierre Delord. Tarif demandé : trois à quatre fois plus cher que les prix habituellement pratiqués. La pierre devient une bonne affaire.

Il ne se passe pas un jour, sans qu'on se renseigne d'ailleurs sur Bugarach, ses capacités d'hébergement et d'approvisionnement

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant