A Bruxelles, le sapin de Noël fait polémique

le
0
Le conifère installé traditionnellement sur la Grand-Place de Bruxelles est remplacé cette année par une structure métallique lumineuse, suscitant des réactions parfois islamophobes.

C'est un sapin «électronique» de 24 mètres de haut qui remplacera cette année le traditionnel arbre de Noël de la Grand-Place de Bruxelles. Mis en avant à l'occasion de la célébration des fêtes de fin d'année dans la capitale belge, le Xmas Tree, un «sapin 2.0» en acier du label créatif 1024 Architecture, s'inscrit dans une démarche artistique qui a vocation à «dépoussiérer Noël», selon la municipalité.

Mais cette volonté de modernité initiée par le maire bruxellois, Freddy Thielemans, n'est pas du goût d'une partie de la population. C'est le cas d'une élue locale du parti chrétien-démocrate flamand CD&V, Bianca Debaets, qui a avancé l'argument du motif religieux à l'origine de cet abandon du sapin naturel, selon Le Soir. Pour la conseillère, tout a commencé quand l'app...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant